Vous êtes ici : Accueil > Enseignements > Latin > Présentation d’une option : Le latin
Publié : 31 mai 2013

Présentation d’une option : Le latin

Cette option est proposée dès la classe de cinquième.

Pourquoi apprendre le latin ?

Le latin est une aide précieuse dans l’apprentissage du français : en abordant les racines des mots, les élèves comprennent mieux l’orthographe, la syntaxe, et enrichissent leur vocabulaire.

Étudier le latin, c’est aussi, et peut-être avant tout, développer des capacités intellectuelles aussi essentielles que la rigueur du raisonnement ou le sens des nuances.

Enfin, qui peut sous-estimer l’influence de la civilisation latine sur nos modes de pensée et notre culture dans des domaines très divers, comme le droit, la politique, les arts, la littérature ou les sciences ?

Que travaille-t-on en latin ?

L’enseignement du latin ne se limite plus à l’apprentissage des déclinaisons et à l’exercice de la version !

Nous étudions la langue latine (vocabulaire et grammaire), mais aussi la civilisation romaine, l’histoire, la vie quotidienne, la mythologie...

N.B. : L’essentiel du travail étant fait en classe, y compris l’apprentissage des leçons, le travail personnel d’un élève latiniste est assez léger.

Pour le brevet et le baccalauréat :

L’option latin est prise en compte dans le contrôle continu du Diplôme National du Brevet auquel elle apporte en supplément les points obtenus au-dessus de 10. 

Pour le baccalauréat, le latin est la seule épreuve optionnelle pour laquelle les points au-dessus de la moyenne sont triplés (ce qui est très intéressant d’un point de vue "comptable" !).


Et une fois le latin commencé ?

Une fois inscrit, alea jacta est, il faut continuer, dura lex sed lex, même si errare humanum est. Le latin devient alors un modus vivendi, non pas ad vitam aeternam, mais au moins pour trois ans (avec possibilité de changer en 3ème pour le grec).

Vous pourrez alors dire, comme César :

VENI, VIDI, VICI !