Vous êtes ici : Accueil > La vie de l’établissement > Cadre de vie > Le collège sous la neige !
Publié : 11 février

Le collège sous la neige !

[dernières infos : 20h30 dimanche 12/02]

Et voilà des photos collector !!!
Skis obligatoires pour la reprise des cours jeudi... options au choix : slalom géant, 1, 2 ou 3 étoiles, chamois...
avec concours de l’igloo le plus résistant pour refroidir les esprits !

JPEG

13h56 : on vous donnera des nouvelles régulièrement sur le site pour connaitre les conditions de reprise.

Bonne journée moutonneuse...
La direction sous la neige !

16h54 :

Suite à la décision du préfet des Yvelines de reconduire la suspension des transports scolaires et périscolaires pour la journée du jeudi 8 février, le collège ne sera pas en mesure d’assurer les cours demain pour la journée. En cas de difficulté, les parents d’élèves peuvent joindre l’établissement par téléphone aux heures ouvrables ou bien par mail le chef d’établissement (H24) : jean-francois.guillerm@ac-versailles.fr

18h10 : ouverture des pistes au collège !

Jeudi 08/02

L’accès au collège reste compliqué et la circulation à l’intérieur est devenue dangereuse en raison des grands plaques de verglas présente sur les zones piétonnes.
Au vu du nouveau bulletin météorologique publié par la Préfecture, il convient de rester très vigilant pour aujourd’hui et la journée de demain.
Des nouvelles plus précises concernant les conditions de reprise des cours seront publiées sur ce site très prochainement.
En attendant, je lève le voile de mon bureau et vous envoie quelques photos supplémentaires...

15h31
Le Préfet vient de prolonger la suspension des transports scolaires pour la journée de vendredi 09/02. Compte tenu de la dangerosité liée aux plaques de verglas dans l’enceinte du collège, je maintiens la suppression des cours sur site et recommande aux personnes la plus grande prudence dans leurs déplacements.
En attendant la reprise, les professeurs vont donner des indications de travail aux élèves sur Pronote et l’ENT.

PS : la sortie au Théâtre de SQY ce soir s’effectue sous la responsabilité des parents, sachant que le TSQY maintient bien la représentation. En tout état de cause, restez prudents.

Jean-François Guillerm,
principal isolé au pays des moutons...

Vendredi 09/02/2018

> 08h00 : le ciel flambloie, le collège se réveille à peine, presque seul...
vendredi 08 fev 08h00 {JPEG}
>10h00 : il n’y a plus de ciel, le collège disparait peu à peu sous la neige !
> 11h00 : on s’enfonce toujours un peu plus dans le blanc... Alors pour stimuler les neurones, qui écrivait ce poème, voici presque 200 ans, à sa compagne Juliette Drouet ?

Il fait froid

L’hiver blanchit le dur chemin
Tes jours aux méchants sont en proie.
La bise mord ta douce main ;
La haine souffle sur ta joie.

La neige emplit le noir sillon.
La lumière est diminuée...
Ferme ta porte à l’aquilon !
Ferme ta vitre à la nuée !

Et puis laisse ton cœur ouvert !
Le cœur, c’est la sainte fenêtre.
Le soleil de brume est couvert ;
Mais Dieu va rayonner peut-être !

Doute du bonheur, fruit mortel ;
Doute de l’homme plein d’envie ;
Doute du prêtre et de l’autel ;
Mais crois à l’amour, ô ma vie !

Crois à l’amour, toujours entier,
Toujours brillant sous tous les voiles !
A l’amour, tison du foyer !
A l’amour, rayon des étoiles !

Aime, et ne désespère pas.
Dans ton âme, où parfois je passe,
Où mes vers chuchotent tout bas,
Laisse chaque chose à sa place.

La fidélité sans ennui,
La paix des vertus élevées,
Et l’indulgence pour autrui,
Éponge des fautes lavées.

Dans ta pensée où tout est beau,
Que rien ne tombe ou ne recule.
Fais de ton amour ton flambeau.
On s’éclaire de ce qui brûle.

A ces démons d’inimitié
Oppose ta douceur sereine,
Et reverse leur en pitié
Tout ce qu’ils t’ont vomi de haine.

La haine, c’est l’hiver du cœur.
Plains-les ! mais garde ton courage.
Garde ton sourire vainqueur ;
Bel arc-en-ciel, sors de l’orage !

Garde ton amour éternel.
L’hiver, l’astre éteint-il sa flamme ?
Dieu ne retire rien du ciel ;

Ne retire rien de ton âme !

C’est beau, non ?
Profitez-en les élèves, c’est historique !

12h00 : Et pour les adultes qui navigueraient sur ce site, un magnifique Face à face du merveilleux prix Nobel de littérature (2011), Tomas Tranströmer :

En février, la vie était à l’arrêt. Les oiseaux volaient à contrecœur et l’âme raclait le paysage comme un bateau se frotte au ponton où on l’a amarré.

Les arbres avaient tourné le dos de ce côté.
L’épaisseur de la neige se mesurait aux herbes mortes.
Les traces de pas vieillissaient sur les congénères.
Et sous une bâche, le verbe s’étiolait.

Un jour, quelque chose s’approcha de la fenêtre.
Le travail s’arrêta, je levai le regard.
Les couleurs irradiaient. Tout se retournait.
Nous bondîmes l’un vers l’autre, le sol et moi.

20h30 dimanche 12/02 : il va bien falloir se résoudre à revenir au collège ! On vous attend en pleine forme lundi... bon retour !!

Répondre à cet article

21 Messages